INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

Reconnaissance de fait 

La société PAREF Gestion s'est récemment livrée, sur son site Internet, à d'invraisemblables communications relatives à la vie sociale de certaines SCPI gérées, sous l'intitulé surprenant de "éditorial du conseil de surveillance".

 

Fort mal rédigées, ces communications prétendaient tresser les louanges d'une poignée de personnes promptes à mettre en avant dans ces SCPI d'indéniables capacités de bateleur.

 

Dans l'une de ces communications des associés étaient personnellement mis en cause à propos de différents d'ordre privé.

 

Outre le caractère infâmant de la formulation adoptée, la mise à la charge de la SCPI d'un tel document est, en pareil cas, inacceptable.

 

Bien entendu des associés ont réagi (souvent les mêmes qui font utilement progresser les affaires de la SCPI) : la société de gestion vient de retirer ces communiqués indignes de son site Internet, ce qui semble constituer un aveu de culpabilité.

 

Cependant, le mal est fait et l'affaire n'en restera probablement pas là. Il doit y avoir des limites au toupet et à la démagogie de certaines personnes et aux préjudices qu que ce toupet et cette démagogie peuvent causer.