INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

Tant va la cruche à l'eau ....

A avoir sans relâche vidé de sens (*), de volonté et de capacité d'action, l'instance qu'est le conseil de surveillance - la "place" - entendre la profession et le régulateur - ont fini par ne plus pouvoir y recueillir les repères que le législateur voulait fort justement, il y a près de cinquante ans, voir délivrés de manière permanente par cette émanation des souscripteurs.

 

(*) : Il a toujours été facile - nonobstant les dispositions règlementaires - d'orienter les votes de "blocs de voix", surtout quand ces blocs ont délibérément usé et abusé de leurs forts pourcentages de participation.

Ont ainsi été constitué, chaque année davantage, non plus des "conseils" mais des chambres d'écho, oeuvre d'une concentration de courtisans.  

La lecture de la plupart des rapports est à cet égard édifiante.

 

La "place" se trouve pour finir handicapée par ces excès de dilettantisme voire de servilité.

Et recherche, via un site indépendant, les repères et alertes qui désormais lui manquent par la voie (la voix) des conseils de surveillance.