INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

2017 et 2018

A périmètre constant et sur un an, GECINA enregistre une progression de 11,8% de la valeur de son patrimoine et son résultat net récurrent progresse de 4,6% à 363,5 M€.

 

En 2017 le total des revenus locatifs bruts progresse de 3,5% à 558,9 M€, à périmètre courant et de 2,1% à périmètre constant.

 

Ces résultats solides conduisent GECINA à proposer un dividende de 5,30 € par action au titre de 2017.

 

1. Concernant les seuls bureaux la progression de revenus est de 2,5 %, ce qui, selon la société, valide sa stratégie de recentrage sur ce type d’actifs, amplifiée par l’acquisition d’EUROSIC qui a marqué l’année 2017.

 

L’opération renforce la présence de GECINA à Paris et sur les principaux pôles du Grand Paris et acte de ce fait une mutation significative de la société.

 

Elle renforce la spécificité de GECINA s’agissant de la mise en valeur de nouveaux lieux de vie dans les zones les plus actives de Paris et sa région, d’où elle espère dégager un accroissement de valeur en les transformant puis en les cédant.

 

S’agissant du patrimoine résidentiel, GECINA estime également qu’il répond au nouveau mode de vie, caractérisé par plus de mobilité et de flexibilité pour des usagers à la recherche de centralité.

Les résidences pour étudiants sont aussi un axe d’intervention.

 

La préservation de ce patrimoine résidentiel lui semble s’imposer  en complément de l’activité principale couvrant le bureau urbain.

 

2. En synthèse, GECINA considère qu’à l’avenir, la performance immobilière sera à rechercher dans la centralité, enrichie par les services, digitalisé source de productivité. Elle entend pleinement anticiper cette transformation.

 

La seconde moitié de l’exercice 2018 devrait voir une accélération des livraisons et des cessions annoncées après l’acquisition d’EUROSIC.

 

A la fin de l’exercice 2017, les cessions réalisées ou enregistrées s’élèvent à 571 M€. Si les cessions atteignent 1,2 Md€ en 2018 comme estimé, le résultat récurrent net par action devrait progresser de 3% à 6% en fonction de la date réelle de réalisation de chaque opération.

 

En termes d’investissements, GECINA annonce 2,8 Mds€ d’opérations déjà engagées, en hausse de 85%, ce qui représente près de 160 M€ de loyers potentiels.

 

Parmi ces opérations, 12 actifs devraient entrer en exploitation en 2018, majoritairement au second semestre et engendrer plus de 115 M€ de loyers dont 44% sont à ce jour placés. Les contrats en cours de discussion représentent 12% supplémentaires.

 

Au-delà de ces projets, 2,4 Mds€ d’opérations potentielles additionnelles à moyen et long terme, portent à 5,2 Mds€ le montant global des projets de la foncière, à 70 % à Paris pour un rendement attendu de 6 % à livraison.