INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

Initier un compte de SIIC et foncières

1. Ouvrir un CTO (compte titre ordinaire) chez un courier en ligne en renom.

 

2. Souscrire en veillant à ce que le coût d'un ordre de vente exécuté en France, à l'achat comme à la vente, soit compris entre 1 et 3 euros en fonction de la fiabilité et de l'aisance d'emploi du service offert.

 

3. Mobiliser quelques milliers d'euros pour lancer le portefeuille pelote.

 

Par exemple ci-dessous pour un budget initial - qui peut rester à ce niveau - de 10 000 à 12 000 euros.

La personne qui initie un portefeuille peut par exemple le doser comme suit, pour une valeur globale de 30.

 

Il n'y figure qu'une seule valeur étrangère (foncière hollandaise) pour une valeur de 2/30. 

 

Ci-après, la notation suivante est adoptée :

 

1 = quantité 1 environ ;

2 = le double environ ;

3 = le triple environ.

 
AFFINE (1)
 
CEGEREAL (1)
 
FREY (1)
 
ALTAREA (2)
 
ANF Immobilier (1)
 
CARMILA (2)
 
Foncière des Murs (3)
 
Foncière INEA (1)
 
Société Foncière Lyonnaise (2)
 
Frey (1)
 
ICADE (2)
 
Immobilière Dassault (1)
 
KLEPIERRE (3)
 
MERCIALYS (2)
 
Patrimoine et Commerce (1)
 
Tour Eiffel (1)
 
UNIBAIL (3)
 
WERELDHAVE (2)
 
Chez un courtier adapté à la future activité du portefeuille titres, le coût de l’ordre passé via Internet doit se situer entre 1 et 3 pour un montant global de l'ordre situé entre 0 et 1 000 euros.
 
Il sera cependant préférable de s'astreindre à n’acheter que par quantum de 350 à 500 euros à la fois (une fois choisi, respecter le quantum).
 
Sur baisse de 6% à 8%, renforcer d'un quantum (de 350 à 400 euros), la valeur concernée.
 
Sur gain de 10% à 12% vendre entre 300 et 350 euros (respecter également le quantum, une fois choisi).
Simultanément, passer un nouvel ordre d’achat pour un nouveau quantum (de 350 à 400 euros) à un cours 8% à 10% plus bas.
 
Si on a encore du stock sur la valeur qui vient d'être vendue, passer un nouvel ordre de vente 6 à 8% plus haut que celui qui vient d'être exécuté.
 
Si après 6 mois (environ) le titre est toujours sensiblement au même niveau (dans une forchette de -3% à 3%) en acheter de nouveau un quantum (de 350 à 400 euros), qui suit le même sort que l'achat initial et respecte le même procédé.  
 
Durant la phase initiale d'investissement, il est préférable de respecter à peu près le dosage 1 ou 2 ou 3 / 30.
 
Cependant, à mesure qu'une valeur réussit (et d'autres réussissent moins), il faut s'attendre à ce que la proportion initiale évolue naturellement.
 
Dès lors, elle peut acquérir plus de souplesse, sauf en ce qui concerne les valeurs qui n'ont pas convenablement réussi (en général pour défaut de volatilité dont la méthode se nourrit).
 
Eviter de se laisser griser. Le respect du quantum de 350 à 400 euros à l'achat et 300 à 350 euros à la vente est un critère important de succès. 
 
Le panachage ci-dessus représente un "budget d'entrée" de 10 000 à 12 000 euros. 
 
Après avoir commencé, il s'agira de poursuivre, ce qui sera l'objet d'autres appréciations.