INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

Société Foncière Lyonnaise 

Exercice 2017.

 

Perspectives 2018.

  1. Données principales :

 

En 2017, les revenus locatifs de lSOCIETE FONCIERE LYONNAISE ont été de  195,8 M€, en baisse de 1,2% par rapport à 2016 (198,1 M€).

Le résultat opérationnel est lui-même en baisse de 3,3%. à 164,1 M€.

 

En revanche, le résultat net progresse de 35,9% à 685,3 M€, contre 504,1 M€ en 2016.

Le patrimoine consolidé de la SOCIETE FONCIERE LYONNAISE est de 6,2 milliards € en valeur hors droits, en progression de 8,6 % par rapport à 2016 (5,736 milliards €) et de 12,6 % à périmètre constant.

L'actif net réévalué par action (ANR EPRA) est en hausse de 21% à 80,1 € par action (soit plus de 30% au-dessus du cours de bourse au début février 2018, ce qui s’appelle un clignotant vert).

A périmètre constant, les loyers progressent de 3,6%, soit de 6,2 M€, en raison des locations additionnelles intervenues en 2016 et 2017 : immeubles de Cézanne Saint-Honoré, 9 rue Percier et 103 rue de Grenelle.

Au 31 décembre 2017, le résultat opérationnel retraité de l’incidence des cessions se rétracte à 164,1 M€ contre 169,7 M€ un an plus tôt. En revanche, le résultat net récurrent avance àt 102,4 M€ en 2017 contre 100,9 M€ en 2016.

  1. Evolutions :

La SOCIETE FONCIERE LYONNAISE précise avoir mis en place de nombreux baux en 2017, couvrant 21 000 m2 .

L’intégralité des surfaces vacantes de l'immeuble du 103 rue de Grenelle (2 900 m2) ont été placées au travers de deux baux souscrits avec ÉDOUARD DENYS DEVELOPPPEMENT et avec CALVIN KLEIN.

Au 92 avenue des Champs-Elysées, 3 400 m2 ont été loués à WEWORK.

Le taux d'occupation physique du patrimoine au 31 décembre 2017 est de 96,4% (97% un an plus tôt).

En janvier 2017, la SOCIETE FONCIERE LYONNAISE a acquis le siège historique du groupe SMA - près de 21 000 m2 - situé 112-122 avenue Émile Zola 75015 Paris, moyennant 165 M€ hors droits.

Fin septembre 2017 la SOCIETE FONCIERE LYONNAISE a cédé à  PRIMONIAL REIM pour le compte de SCPI, au 46 quai Alphonse le Gallo à 92 Boulogne-Billancourt, l'immeuble  IN/OUT d'environ 35 000 m2 qui a fait l'objet d'une lourde restructuration depuis 2011.

Cet immeuble a été loué en totalité à l'OCDE en 2015 selon un bail de deux ans.  La transaction a porté sur 445 M€, prix net vendeur. La plus-value pour la SOCIETE FONCIERE LYONNAISE a été de 80,3 M€.

Encore une transaction entre SIIC et SCPI qui fait préférer se trouver proche du vendeur que de l’acheteur.

Les travaux réalisés et immobilisés au cours de l'exercice s'élèvent à 32,8 M€. Ils ont concerné la rénovation de plateaux vacants et divers projets de développement qui portent à la fin 2017  sur environ 13% du patrimoine.

Trois projets importants sont planifiés pour les quatre années à venir (2018-2021) : l'immeuble de Louvre-Saint-Honoré (environ 15 000 m2 de surface de vente) ; l'immeuble de bureaux de l’avenue Emile Zola et l'immeuble du 96 avenue d'Iéna (9 000 m2 environ) dont les prestations seront améliorées par une complète réhabilitation.

De manière plus générale, la SOCIETE FONCIERE LYONNAISE dit privilégier l'investissement dans des actifs tertiaires de premier ordre situés dans les quartiers les plus attractifs de Paris et offrant des prestations élevées propres à fidéliser leurs utilisateurs.

  1. Données financières :

L'endettement net de la SOCIETE FONCIERE LYONNAISE au 31 décembre 2017 est de 1 631 M€ contre 1 931 M€ un an plus tôt, soit 24,6% de la valeur  patrimoniale.

Le coût moyen de la dette (après couverture) est de 1,7% et sa maturité moyenne de 4 ans et demi, caractéristiques favorables dans la période actuelle.

Avec un rendement locatif moyen de 3,2% en 2017 contre 3,6 % en 2016, il sera proposé à la prochaine assemblée générale du 20 avril 2018 un dividende de 2,30 € par action.