INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

FRUCTIPIERRE (AG18 mémo)

Assemblée Générale  du 29 juin 2018 :
 
Analyse AIDESCPI :


Oui : 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 9 ; 10 ; 11


Non : 2  

 

Abstention : 1 ; 8 

 
Une élection de douze membres du Conseil de surveillance figure à l’ordre du jour. Il y a vingt-quatre candidats et
six investisseurs institutionnels parmi ceux-ci, soit une nouvelle augmentation. 

 

Il faut dire que la multiplication des augmentations de capital depuis une douzaine d'années les a vus souscrire massivement et ravaler les associés issus du grand public à la condition de faire-valoir.

 

L'incidence de la forte dilution, répétitive et cumulée, qui en a résulté a été imparable s'agissant du résultat par part, faisant de cette SCPI un cas à étudier.

 

Compte-tenu du pourcentage considérable de parts détenues par les investisseurs institutionnels, il est à souhaiter que ceux-ci s'appliquent une automodération dans la distribution de leurs votes lors de l'élection des membres du conseil de surveillance.

 

A défaut, le pluralisme dudit conseil risque de ne plus être qu'un vain mot., comme dans trop de SCPI. 

Il serait même souhaitable qu'ils s'abstiennent de candidater pour libérer des postes, ayant bien d'autres moyens de préserver leurs intérêts.

 

Après l'élection, ce point semble à examiner particulièrement, afin d'évaluer ce qu'il en sera.

A cette heure, l'avenir semble tracé et ne manque pas d'inquiéter, alors que les fondammentaux ne sont pas - significativement - en cause.

 

AIDESCPI soutient les candidatures de :

MM. G. FAUCHON ; P. JEAN ; J. JUDLIN ; A. MOLO ; P. NETTER ; J.Ph. RICHON ; J.P. TUIL ; de IPBP ; des sociétés AAAZ (Mme M.D. BLANC-BERT) ; ARTHIBEL (M. R. CHALIER) ; FRUCTIDOR (M. P. FEGER) ; GAÏA (M. A. PERON). 

 
Si vous souhaitez échanger avec nous, merci de bien vouloir utiliser l’adresse suivante :  aidescpi@laposte.net et/ou la rubrique CONTACT.
 
Excellente Assemblée Générale.