INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

FRUCTIREGIONS EUROPE

Assemblée Générale du 14 juin 2019 :

 
Analyse AIDESCPI :


Oui : 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 9 ; 10 ; 11 ; 12 ; 13 ; 14 ; 15


Non : 7 ; 16

 

Abstention : 8

 

Commentaire succinct :

 

7. : La société de gestion conduit des augmentations de capital dont les modalités sont vivement contestables puisqu'elles conduisent in fine au recul du résultat par part alors que la société de gestion est fortement rémunérée.

 

8. : La résolution manque de lisibilité et ne se suffit pas à elle-même.

Elle nécessite de se reporter à d'autres documents pour connaître le coût du dispositif qu'elle installe. Or, celui-ci est élevé puisque équivalent à 4 ans de commission de gestion sur le patrimoine mis en mouvement.  
 

16. : Dito 8. supra augmenté du fait qu'un pourcentage de rémunération n'a pas à être d'ordre statutaire mais doit relever d'un examen annuel par la voie d'une décision ordinaire.

 

Une élection de sept membres du Conseil de surveillance figure à l’ordre du jour. Il y a treize candidats.

 

AIDESCPI soutient MM. S. BLANC ; H. BONISCHOT ; P. JEAN ; O. KIMMEL ; A. LANCON ; Ph. GEYER D'EUGNY ; P. SCHARTZ.

 

Deux personnes émergent dont l'activité au profit de la SCPI nous est connue.

 

Observons qu'un candidat cumule déjà 34 mandats de membre d'un conseil de surveillance, sans parler du nombre de titres de président, vice-président ou secrétaire de ces conseils, avec - au diable l'avarice - des jetons de présence majorés jusqu'au double !

 

Pourtant, l'appétit semble rester insatiable, connaissance prise de candidatures additionnelles.

 

Quel revenu annuel ces mandats représentent-ils ?

Combien d'heures comportent les journées et de jours les années de ce candidat ?

Qui l'élit et à quelles fins ?

Il faut bien que les voix se trouvent quelque part : dans quels blocs et dans quel intérêt indirect ?

 

Stupéfiant !

 

La résolution de tels excès devrait être d’ordre règlementaire en limitant par exemple les cumuls à 5 mandats, le plus récent en excès étant réputé cesser à effet immédiat.

 

Si vous souhaitez savoir dans quelles SCPI siège un membre de conseil de surveillance, si plus largement vous souhaitez échanger avec nous, merci de bien vouloir utiliser l’adresse suivante : aidescpi@laposte.net et/ou la rubrique CONTACT.

 
Excellente Assemblée Générale.