INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

RIVOLI AVENIR PATRIMOINE

 

Assemblée Générale du 28 juin 2019 :
 

Décisions ordinaires :


Oui : 1 ; 5 ; 6 ; 8 ; 12 ; 13 ; 18 ; 19


Non : 2 ; 3 ; 4 ; 7 ; 9 ; 10 ; 11 ; 14 ; 15 ; 16 ; 17  

 

Décisions extraordinaires :


Oui : 24 ; 27


Non : 20 ; 21 ; 22 ; 23 ; 25 ; 26  

 

Commentaires :

 

. Nettement plus de rejets que d'approbation, ce qui est une sévère alerte sur le dispositif proposé.

 

. L'allocation au conseil de surveillance, incluant les frais, est très élevée, sans pour autant un apport en résultats puisque celui par part fléchit de plus de 10% en 5 ans.

La rejeter - résolution 11 - semble une priorité.

 

. Libeller une commission en pourcentage du prix d'achat - résolution 2 - revient à encourager - par contrat ! - la société de gestion à acheter le plus cher possible.

Ce qui ne peut être l'intérêt des associés et instaure un conflit d'intérêt entre la SCPI et son représentant légal (également fournisseur, en la circonstance).

Très mauvais point pour tous les protagonistes, au premier rang desquels les membres de l'actuel conseil de surveillance (résolutions 3 et 4).

 

. Les autorisations de vie à crédit semblent laxistes. Il en va de même de l'autorisation de distribution de plus-values. 

 

. Révisions statutaires : Dans une SCPI, l'immobilier indirect - davantage encore "l'indirect d'indirect" désormais possible mais non pas obligatoire - présente de substantiels dangers (voir note explicative générale).


Une élection de quatre membres du Conseil de surveillance figure à l’ordre du jour. Il y a trente-trois candidats (le gadget de la désignation de "censeurs" - en dehors de tout dispositif légalal ou règlementaire est fort heureusement non reconduit). L'appât de l'allocation démultiplie sans doute les vocations.

 

Il semble que seule l'arrivée de nouveaux membres puisse offrir une perspective d'amélioration de ce que les associés sont en droit d'attendre d'une instance aussi onéreuse.

 

AIDESCPI soutient les candidatures de MM. J.C. FINEL et P. FREIERMUTH.

Mieux vaut se limiter que regretter.

 

Si vous souhaitez savoir dans quelles SCPI siège un membre de conseil de surveillance, si plus largement vous souhaitez échanger avec nous, merci de bien vouloir utiliser l’adresse suivante :  aidescpi@laposte.net et/ou la rubrique CONTACT.

 
Excellente Assemblée Générale.