INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

Agitation et sauts de mouton

Nous ne commenterons pas pour le moment les mouvements de personnel - à commencer par les dirigeants - sauf pour dire qu'ils vont mériter commentaire, lequel bien sûr viendra en son temps.

En attendant, les épargnants ayant voulu déguster le rapport annuel 2016 ont pu être saisi de hoquet en lisant :


En page 16 : "Vendôme Régions termine l’exercice 2016 avec un résultat par part en pleine jouissance de 31,22 euros. La distribution 2016 s’est élevée à 38,90 euros par part en pleine jouissance".


En page 17 : "Les loyers bruts au titre de l’année 2016 s’élèvent à 23,97 euros par part. Le résultat net par part de la SCPI s’établit à 18,35 euros pour l’exercice 2016".

Prestidigitation ? Incohérence ?

 

Nenni.

 

Mais un peu quand même dans la présentation qui est faite.

 

Car le nombre de "parts en pleine jouissance" a, presqu'en catimini, décuplé durant l’exercice.

 

Lorsqu'on le sait, il n'y a pas besoin d'être élève de Cédric VILLANI - à l'IHP, pas à l'AN (*) - pour comprendre qu'un numérateur - le résultat de la SCPI - affronté à un dénominateur pop corn produit un quotien - le résultat par part qui ne signifie plus grand chose.

 

Cela nonobstant le fait que le résultat par part est un critère de premier plan - de fait le principal - pour apprécier une SCPI.

 

Mais pas en ce cas, du moins sans retraitement et surtout sans mise en garde de la part du gérant ou, pire encore, du conseil de surveillance.

 

Face à une telle variation entre le capital "entrant" et le capital "sortant", le temps mis à investir n'intervient plus qu'en second plan.

Mais il intervient évidemment selon que les emplois se font vite ou lentement.

 

En mâtinant le propos puisque vite et mal sera toujours pire que lentement et bien.

En sachant que lentement et mal est plus fréquent que vite et bien dans les SCPI puisque celui qui fait ne le fait pas avec son argent, au contraire de ce qu'il se passe dans les SIIC par exemple.

 

(*) : Institut Henri Poincaré et Assemblée Nationale.