INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS
INVESTIR DANS LES SUPPORTS IMMOBILIERS

Juridisme vertueux

Supports d'épargne en théorie régulés, beaucoup de SCPI sont pourtant le siège d'insuffisances répétée de gouvernance.

Ailleurs cette déviance serait sévèrement sanctionnée mais là, le plus souvent, elle ne l'est guère.

Ce qui fait que surgissent de loin en loin quelques situations surréalistes.

 

Pourtant, la période difficile (*) dans laquelle entre plus particulièrement cette forme d'épargne justifierait une ferme et durable reprise en main.

A défaut, la méfiance et le désintérêt risquent de les rattrapper.

 

(*) : fiscalité française ; atonie économique européenne ; taux d'intérêt mondiaux.

 

Il existe toutefois des situations dans lesquelles un processus vertueux peut émerger de la crise.

Notamment quand des associés réalisent que la SCPI n'est pas un lieu de becquée (**) comme la propagande voudrait le donner à croire mais au contraire une collectivité citoyenne qui a sa loi et ses règlements spécifiques autorisant un contrôle serré.

Sous réserve que les statuts soient ambitieux et le conseil de surveillance digne de ce nom. C'est le cas ici s'agissant du second, fait assez rare pour être souligné. Ce devrait l'être bientôt pour les premiers.

 

(**) d'autant plus indigeste quand les convives font montre de crédulité et choisisent imprudemment les chargés de cérémonie, qui les représentent.

L'information relative à'une situation épineuse a été relayée par diverses publications.

 

Fort heureusement, des associés responsables - certains de plus expérimentés - ont pris à bras le corps le dossier tant qu'il était temps.

La SCPI n'a pas eu le temps de souffrir.

 

On frémit à ce qu'il aurait pu advenir s'il s'était agi de ce qu'on rencontre malheureusement ici ou .

 

Aujourd'hui, l'affaire avance et les associés devraient bientôt se voir proposer loyalement - au contraire de ce qu'on ne voudrait jamais voir - des solutions de qualité.